Naître aux Pays-Bas

On raconte beaucoup de choses sur la naissance aux Pays Bas mais concrètement comment cela se passe-t-il, quelles sont les démarches, les différences avec la France etc? Voici quelques informations apportées par nos membres. Amsterdam Accueil décline toute responsabilité concernant ces informations et adresses.

 

Les démarches

La première chose à faire est de vous adresser à votre médecin de famille/généraliste. Selon votre état de santé et vos antécédents, il vous orientera vers un cabinet de sage-femmes ("verloskundigen"), ce qui est la norme aux Pays Bas, ou si situation ou maladie spécifiques (diabète, grossesse multiple etc...) il vous fera une lettre de recommandation pour un gynécologue ou un hôpital.

Les visites chez la sage femme se font tous les mois jusqu'au 7e mois puis toutes les trois semaines, quinze jours et enfin toutes les semaines le dernier mois. C'est la sage femme qui fera les prises de sang et prescrira les examens usuels. S'il y a le moindre souci, elle réoriente la patiente vers un médecin/gynécologue, en général à l'hôpital, et travaille en collaboration avec lui ou bien lui délègue l'ensemble du suivi, selon les cas.

Le jour de la naissance, la sage-femme se rendra à votre domicile, surveillera l'évolution du travail et procèdera à l'accouchement chez vous si vous le souhaitez (30% des naissances aux Pays Bas) ou bien à l'hôpital. C'est elle qui se chargera de vous trouver une place le jour J, inutile de s'inscrire auparavant. En cas de péridurale, elle passera le relais au gynécologue de l'hôpital et ne procèdera pas à la naissance. Ce sera à vous de fournir le matériel nécessaire à l'accouchement (la sage femme vous donnera la liste complète mais pour en avoir un aperçu). Il se peut que votre compagnie d'assurances vous en fournisse la plus grande partie ("kraampakket"), renseignez-vous auprès d'elle.

Le séjour à l'hôpital est de très courte durée (accouchement dit "ambulatoire"), juste quelques heures si tout va bien (quatre jours si césarienne)! Ensuite vous rentrez chez vous et une "kraamzorg" prendra le relais et sera en charge d'une sorte d'hospitalisation à domicile pendant une semaine, à raison de quatre à huit heures/jours (au choix et selon aussi votre couverture sociale). Son rôle est d'assurer les soins au bébé, à la maman, d'aider à l'allaitement le cas échéant ainsi que de prendre soin si vous le souhaitez de l'entretien courant de la maison (ménage, courses, repas...) et des autres enfants du foyer.
Il faut la réserver vers le 5e mois de grossesse. Vous trouverez des adresses ci-dessous mais vérifier auparavant auprès de votre assurance maladie néerlandaise si elle n'a pas des accords spécifiques avec certains bureaux de kraamzorg.

 

Les examens

A chaque visite la sage femme vous prendra la tension, écoutera le coeur du bébé, mesurera la hauteur utérine, s'assurera dans un entretien avec vous que tout va bien et répondra à vos questions. Vous n'aurez par contre pas d'examen gynécologique et pas forcément d'analyse d'urine sauf si quelque chose semble anormal (ex : tension élevée). Cependant cette analyse est recommandée par l'association néerlandaise de gynécologie donc insistez si vous souhaitez en avoir une régulièrement. La sage-femme fera également une prise de sang lors de la première visite pour vérifier votre groupe sanguin et votre sérologie ainsi qu'une autre prise de sang ultérieurement pour vérifier le taux de fer.

La plupart des examens sont les mêmes qu'en France et si ce n'est pas le cas, les médecins ne font normalement pas de difficulté pour les prescrire. Le tritest ("combinatietest") par exemple (test de dépistage de la trisomie 21 et vérification de la bonne fermeture du tube neural) est entré dans les moeurs mais certains cabinets ne le proposent pas d'office si vous avez moins de 36 ans. La prise de sang mensuelle pour la toxoplasmose en cas de non immunité n'est pas non plus systématiquement proposée mais il est possible de l'obtenir.

La première échographie est systématique avec entre autres détermination de la date prévue d'accouchement et mesure de la clarté nucale. Votre terme sera avancé d'une semaine environ par rapport à celui que vous auriez eu en France, tout simplement parce que les Anglo Saxons ont un mode de calcul différent ! La limite pour un déclenchement en cas de dépassement du terme reste cependant la même qu'en France.

La 2e échographie entre peu à peu dans les moeurs mais n'a pas toujours une réelle portée médicale et sert plutôt à connaître le sexe du bébé : renseignez-vous auprès de votre sage femme si vous souhaitez avoir une véritable échographie morphologique. La 3e échographie n'est en général pas prescrite. Cependant il semblerait que la loi sur le diagnostic prénatal vient tout juste de changer et que les trois échographies doivent désormais être proposées.

Vous trouverez sur ce lien une brochure intéressante à télécharger (en néerlandais) sur les recommandations et examens préconisés par l’Association Néerlandaise d’Obstétrique et Gynécologie.

Quelques adresses et liens utiles

-> Sage-femmes :
Cabinet Verloskundigen 101
J. Verhulststraat 101, Amsterdam (derrière le Concertgebouw) Tel 020 470 0067
Sages-femmes parlant parfaitement anglais. Site disponible en anglais, articles intéressants sur la naissance aux Pays Bas.

-> Cabinet cyclus Groep
Deux adresses :
- Joke Klinkert & Jolien Bolhuis - Rijtuigenhof 105, Amsterdam (près du Vondelpark) Tel 06 52 47 89 53
- Joke Brandenbarg - Margaretha van Borsselenlaan 39, Amstelveen
Tel/fax 020 640 5006

-> Kraamzorg :
www.zuider-amstel.nl
www.takegoodcare.nl

-> Hôpitaux:
VU(CHU)
OLVG(CHU)
Sint Lukas
AMC(CHU)

 

Les questions que l'on se pose 

Aux Pays Bas, la grossesse et la naissance sont vus comme des processus naturels, donc moins médicalisés qu'en France, sauf si un souci se présente ou que des antécédents justifient un suivi plus poussé. Cependant les choses ont beaucoup évolué et la plupart des cabinets de sage-femmes ont désormais pour philosophie de laisser leurs patientes décider de ce qu'elles souhaitent.

1) Accoucher à domicile ou à l'hôpital est ainsi 100% le choix de la patiente. Les sage-femmes sont cependant tout à fait aptes et habituées à pratiquer un accouchement à domicile et leur principal argument est qu'à Amsterdam, vous serez toujours à moins de dix minutes d'un hôpital. Elles sont également équipées d'un monitoring, savent pratiquer une anesthésie locale, une épisiotomie ainsi qu'une réanimation... Que vous accouchiez chez vous ou à l'hôpital, vous devrez fournir le matériel nécessaire.

2) La péridurale entre dans les moeurs et est normalement laissée au choix de la patiente mais là, tout dépend de votre interlocuteur et on trouve encore des sage-femmes et des hôpitaux qui y sont opposés. Elle sera de toute façon posée plus tard qu'en France. Un conseil : discutez en préalablement avec votre sage-femme et faites inscrire noir sur blanc dans votre dossier que vous souhaitez l'avoir. Demandez à accoucher dans un CHU (VU, OLVG...) car sinon vous risquez de tomber en dehors des heures de service de l'anesthésiste et la péridurale n'est pas vue comme une urgence (l'anesthésiste de garde n'interviendra pas). Il ne semble pas qu'un rendez-vous préalable auprès de l'anesthésiste de l'hôpital soit obligatoire et cela aussi dépend de l'interlocuteur mais n'hésitez pas à le demander pour plus de sécurité.
D'un point de vue strictement statistique, les Pays Bas restent néanmoins en retard sur ce point par rapport aux autres pays avec seulement 10% de péridurales pratiquées contre 60% environ en France, USA, Belgique etc... Ce chiffre est cependant à nuancer compte-tenu du nombre d'accouchements à domicile.

3) L'allaitement est répandu aux Pays Bas et le personnel médical bien formé mais là aussi, le choix des parents est respecté.

4) Les traditions. La naissance est beaucoup fêtée aux Pays Bas. Il n'est pas rare de voir par exemple des ballons, cigognes ou autres décorations accrochés à la porte de la maison du nouveau né ! Il est aussi de coutume d'offrir à ses invités et collègues des tartines recouvertes de "muisjes", petites billes de sucre roses et blanches ou bleues et blanches.

5) Remboursement des frais : Si vous êtes couvert par une assurance néerlandaise, la plupart des frais vous seront remboursés, selon votre taux de couverture (renseignez-vous auprès de votre compagnie) et normalement vous n'aurez même aucun frais à avancer. Vérifiez notamment à combien d'heures de kraamzorg vous avez droit !

Si vous êtes à la Caisse des Français à l'Etranger (CFE), la couverture est faite sur la base du montant des remboursements de la Sécu en France donc attention aux dépassements et au complément fourni par votre mutuelle ! Les consultations sont souvent beaucoup plus chères aux Pays Bas qu'en France ! Attention aussi à la façon dont vous présentez les choses car la CFE se base sur ce qui est reconnu et remboursable en France. Par exemple, en France, l'haptonomie n'est remboursée que si elle est faite par une sage-femme ou un médecin alors qu'aux Pays Bas ce sont en général des kinésithérapeuthes de formation qui la pratiquent ! Autant ne pas trop préciser et traduire cela par "préparation à la naissance". De même, évitez de dire que votre kraamzorg fait aussi le ménage et traduisez cela par "hospitalisation à domicile post accouchement" . La CFE ne tiendrait pas compte du fait que ce système revient beaucoup moins cher qu'une hospitalisation classique en France et vous en seriez en grande partie pour vos frais. En résumé, rattachez autant que possible la prestation à quelque chose d'existant et de remboursé en France.

6) Congé maternité : il est de six semaines avant la naissance et dix semaines après celle-ci.

7) Rééducation périnéale : si, si, ça se fait aussi aux Pays Bas ! Renseignez-vous auprès de votre médecin de famille.

 

Les préparations à l'accouchement

Votre cabinet de sage-femmes pourra vous donner diverses coordonnées selon le type de préparation que vous recherchez mais l'éventail de l'offre est très vaste et il est facile de trouver des préparations en anglais ! Cela va de paire avec l'approche "naturelle" que les Pays Bas ont de la naissance.

Vous pouvez opter pour une préparation classique, du yoga prénatal, une préparation en piscine, de l'haptonomie (inventée aux Pays Bas !), du chant prénatal, de l'acupuncture etc...

Voici quelques coordonnées:

-> Préparation classique

Access et ses ateliers.

-> Préparation en piscine

Oerbron
Mirandabad les jeudis de 8h30 à 9h15 ou de 12:30 à 13h15. 55€ les 10 cours

-> Yoga

Aurora (canaux est), Herengracht 607 - jeudi 17h45 à 19h15. 120€ les 8 cours

Iyengar Yoga (Amsterdam Est), Nieuwe Achtergracht 134 - lundi 10h15-11h15 mercredi 20h15-21h45. 100€ les 10 cours

-> Haptonomie

Fysiotherapie Oud West, Overtoom 434, 1054 JV Amsterdam Tel 020 612 85 99

Cinq séances d'un heure avant la naissance (à partir de la fin du 4e mois) et une six semaines après, avec le bébé. Présence du conjoint indispensable. Les séances permettent d'entrer en relation avec le bébé in utero, de jouer avec lui, d'apprendre des positions et exercices pour soulager les maux de dos, jambes et bien sûr de comprendre et de se préparer à un accouchement "sans douleur".

 -> Acupuncture

Sabine Smitz

Gibraltarstraat 38 - Tel 020 617 32 93 ou 06 51 84 65 08

Sage-femme acupuncteur (parle couramment Anglais, Néerlandais et Allemand). Plusieurs formules possibles :

- tout au long de la grossesse, pour aider à soigner les maux courants type nausées, remontées acides, insomnies, syndrôme du canal carpien etc...

- à partir de la 36e semaine : préparation du corps en vue de l'accouchement visant à obtenir un accouchement/travail plus rapide et efficace. Les maux de fin de grossesse sont également traités.

L'acupuncture peut s'avérer efficace également pour retourner un enfant se présentant par le siège.

- lors de l'accouchement : aide à la naissance, détente, action antidouleur.

L'acupuncture peut aussi être tentée en cas de dépassement du terme pour provoquer la naissance et éviter un déclenchement médical.

- après la naissance : troubles du sommeil, stimulation de la lactation, douleurs post accouchement etc...

-> Shiatsu

Access

-> Massages pour femme enceinte

Corpus Rub

-> Baby massage et gymnastique

www.activehealthcenter.nl
www.kittysteenvoort.nl
www.oerbron.nl
www.pascalebonnet.nl
Access

 

Les démarches administratives

Déclaration de naissance: l'enfant doit être déclaré dans les trois jours ouvrables auprès de la mairie du lieu de résidence. Pour vous simplifier la vie et le démarches, vous pouvez opter pour une déclaration anticipée.

Un certificat de naissance sera délivré (demandez une copie intégrale de l'acte de naissance ou "volledige afschrift"). Il faut ensuite le communiquer au service état civil du Consulat de France avec le livret de famille et leur demander la transcription de l'acte de naissance. Cette démarche peut être faite dans les dix jours en se rendant sur place ou bien par correspondance passé ce délai.

Allocations familiales: toute personne résidant aux Pays Bas et ayant des enfants peut toucher des allocations familiales. Le montant est d'environ 175 Euros/trimestre pour un premier enfant de moins de cinq ans.
Pour plus de détails : www.svb.nl (disponible en français).
Pour les enfants de plus de six ans, le montant est d'environ 215 Euros/trimestre puis 250 Euros/trimestre pour les plus de douze ans.

Suivi de l'enfant
La déclaration de l'enfant enclenche le processus de suivi par le GGD (équivalent de la PMI) qui assurera le suivi au niveau médical, vaccins etc... Le GGD vous remettra un carnet de santé, disponible en néerlandais ou en anglais.

Carnet de santé français 
Si vous souhaitez avoir un carnet de santé Français, vous pouvez le demander au service Etat Civil du Consulat.

 

Lexique

Grossesse
Bekken - bassin
Baarmoeder - utérus
Baarmoedermond - col de l'utérus
Combinatietest - tritest (dépistage trisomie 21)
Navelstreng - cordon ombilical
Vruchtwater - liquide amniotique
Vruchtvliezen - poche des eaux
Moederkoek, Nageboorte - placenta
Bloed/bloeding - sang/saignement
Weeën - contractions
Hartslag - rythme cardiaque
Hoofd - tête
Schouders - épaules
Lichaam - corps
Verloskundig - sage-femme

 

Accouchement (bevalling)
Kraampakket - matériel requis pour l'accouchement
Klossen - réhausseurs de lit
Anesthesioloog/verdoving - anesthésiste/anesthésie
Epidurale - péridurale
Keisersnee - césarienne
Slijmprop - bouchon muqueux
Navelklem - pince à clamper le cordon
Gebroken vruchtvliezen - perte des eaux
Verloren/verliest - perdre/perte
Inknippen - épisiotomie
Scheur - déchirure
Verlostang - forceps
Monitor, cardiotocograaf - monitoring
Weeën - contractions
Ontsluiting (Volledige) - dilatation (complète)
Hartslag - rythme cardiaque
Hoofd - tête
Schouders - épaules
Lichaam - corps
Verloskundig - sage-femme
Navelklem - pince à clamper le cordon

Puériculture et allaitement
Zuigfles - biberon
Luiers - couches
Rompertjes - bodies
Truitjes, broekjes, pakjes - pyjamas
Mutsjes - bonnets
Wier, ledikant - berceau, lit bébé
Lakentjes - draps
Dekentjes - couvertures
Moltons - alèzes
Zogen - allaitement
Kraamzorg - "Assistante post-accouchement"